Shiatsu alchimique

 

gridCDe manière géneral, l’alchimie se réfère à une pratique ancienne trouvant ses racines dans une approche spirituelle où le monde entier est habité par une esprit universel. En occident, l’alchimie fut le precursur de la chimie au moyen age, et visait la transformation de la matiere. En orient et particulierement en Chine, l’alchimie s’intègre au concept taoiste de la cultivation du corps-esprit, dont les recits remontent jusqu’au 2eme s av. JC et se poursuivent aujourd’hui. « L’alchimie externe » (Weidan) est basée sur l’elaboration d’elixirs grâce aux mélanges de substances naturelles qui sont ensuite soumis à la chaleur dans un creuset.  En revanche, « l’alchimie interne » (Neidan) vise l’elaboration d’elixirs au sein même de l’alchimiste, de son être, dans une transformation où le cosmos et l’être humain constituent les ingrediants subtiles.

 

pi stoneDans ma pratique de Shiatsu, je travaille la transformation des champs et des états énergetiques afin d’atteindre l’équilibre, le bien-être et la santé – d’où le terme shiatsu alchimique. Parmi les « ingrédients »: light body work (le travail corps lumière), les principes yin et yang, les méridiens et chakras, les 5 éléments, la géometrie sacrée, la roue de la medecine / l’arbre de la vie et les 6 directions, les rites de Munay-ki et les énergies vibratoires du tambour et du hochet. Tandis que les alchimistes se servaient et se servent encore du chaudron et d’autres ustensiles pour obtenir cette transmutation, j’utilise des techniques corporelles integrants le touché et les manipulations non-tactiles (off-body). Ces techniques nous permettent de nous relier au different corps et entités énergetiques du patient, ouvrant ainsi la voie vers la transformation.

mon hochet

hochet (M. Ichikawa)